Les Anges dans la Bible

                                             

 

Les Anges sont clairement présentés comme les créatures spirituelles du Dieu unique, Yahvé.

Conçus par lui au même titre que l’homme, ces purs esprits bénéficient de la même liberté, tout en restant subordonnés à son autorité.

 

Les « bons » anges constituent une armée directement engagée contre les forces du Mal, directement engagée contre les forces du Mal, représentées par les anges qui se sont révoltés contre Dieu et qui ont été déchus par Lui, générant un combat séculaire qui se poursuit jusque dans les créatures humaines.

 

Intercesseurs entre Dieu et l’homme, annonciateur de la volonté divine, protecteurs des créatures de Dieu, éclaireur des intelligences et des âmes et combattant pour le triomphe de l’Amour et de la Vérité suprême, les anges – toutes catégories confondues- participent activement à l’instauration du monde parfait annoncé par les Ecritures.

 

 

Dans l’Ancien Testament

 

On parle des Anges dans la Genèse (III, 23-24) quand Dieu chasse Adam et Eve après leur transgression et qu’il charge les chérubins de garder le Paradis Terrestre. Un ange apparaît à l’esclave Agar (Genèse, XVI, 7-12) et lui annonce qu’elle donnera naissance à Ismaël, et que sa descendance sera si nombreuse qu’elle ne pourra pas la compter ; les Ismaélites sont d’ailleurs considérés comme les ancêtres des tribus arabes.

 

Trois anges, sous forme d’hommes, apparaissent à Abraham et mangent à sa table ; ils lui annoncent la naissance de don fils Isaac (XVIII, 1-22). C’est encore un ange qui arrête la main d’Abraham quand celui-ci s’apprête à sacrifier son fils (XXII,11-18).

 

Au chapitre XIX, deux anges qui se sont rendus à Sodome peu avant la destruction de la ville sont si avenants, et ont un aspect physique si concret qu’ils suscitent le désir homosexuel des habitants, qui essaient alors de leur tendre un piège.

 

Jacob, fils d’Isaac, fait un rêve : « Voilà qu’une échelle était dressée sur la terre et que son sommet atteignait le ciel et les anges de Dieu y montaient et descendaient ! » (XXVIII,1-2).

 

Un ange apparaît à Moïse dans le désert, comme une flamme au milieu d’un buisson d’épines (Exode, III, 2).

 

Dans le livre des Juges (XIII, 8-23) un ange annonce la naissance de Samson.

 

Le prophète Elie est réconforté par un ange alors qu’il se trouve seul dans le désert (I Rois, XIX, 5-8).

 

Le livre de Daniel présente deux longues histoires, particulièrement dramatiques, au cours desquelles les anges jouent un rôle très actif. La première concerne trois jeunes hommes condamnés à mourir dans les flammes, par le roi de Babylone, Nabuchodonosor, parce qu’ils avaient refusé d’adorer une statue, mais qui sont finalement sauvés par un ange (chapitre III).

La seconde histoire a comme protagoniste Daniel qui, jeté dans la fosse aux lions, peut en sortir indemne grâce à une intervention angélique (chapitre IV).

 

 

 

Dans le Nouveau Testament

 

Voici quelques-unes des interventions angéliques les plus marquantes dans le Nouveau Testament. Ce sont les anges qui annoncent une prochaine maternité à Elisabeth, qui donnera naissance à Jean Baptiste (Luc, I ,11-20), et à Marie future mère de Jésus (Luc, I, 26-38). C’est un ange qui rassure Joseph en lui disant que le fils qui l’attend a été conçu par l’Esprit Saint (Matthieu I, 20-25). C’est encore un ange qui annonce aux bergers effrayés de Bethléem la naissance du Rédempteur : «  Et soudain se joignit à l’ange une troupe nombreuse de l’armée céleste, qui louait Dieu en disant « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur la terre paix aux hommes objets de la complaisance ! » (Luc, II, 13-14).

 

Les anges sont souvent cités dans les paraboles de Jésus ; à sa mort, ce sont les anges qui annoncent sa glorieuse résurrection ( Matthieu,XXVIII,5-7 ; Marc,XVI,5-7 ; Luc, XXIV,4-7 ; Jean, XX,12-13).

 

Les actes des Apôtres contiennent également de nombreuses interventions angéliques, et, dans l’Apocalypse, c’est un ange qui offre à Jean les visions et les symboles qui concernent les événements.

 

Source : Le grand livre des Anges 

 

 

8 votes. Moyenne 4.63 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×